Protégez vos employés ! Assurez la sécurité de votre entreprise grâce au nuage de Microsoft.

Sécurité grâce au nuage Microsoft

Bienvenue au vingt-deuxième jour d’Autodéfense pour les entreprises de Microsoft Canada. Aujourd’hui, nous mettons en vedette l’expérience Web intitulée « Securing the Cloud: Inside the high-tech, high-stakes race to keep the cloud safe, secure and empowering for all » (Sécuriser le nuage : les dessous de la course technologique ambitieuse visant à garder le nuage sécuritaire et profitable pour tous) par Allison Linn. Cette expérience Web détaille comment le système Intelligent Security Graph de Microsoft ne cesse de détecter des menaces modernes à la sécurité et d’y réagir.

Sécuriser le nuage

À tout moment, quel que soit le jour de la semaine, les activités d’informatique en nuage de Microsoft sont la cible d’attaques. En effet, l’entreprise détecte chaque jour un nombre vertigineux de 1,5 million de tentatives mises en péril dans ses systèmes. Mais Microsoft ne se contente pas de repousser ces attaques. L’entreprise apprend aussi de celles-ci.

Toutes ces attaques déjouées, de même que les données provenant de centaines de milliards de courriels et d’autres types d’informations qui entrent et sortent des centres de données d’informatique en nuage de Microsoft, sont constamment intégrées dans le système Intelligent Security Graph de l’entreprise.

Il s’agit d’un vaste réseau de données visant à faire des liens entre une tentative d’hameçonnage par courriel provenant du Nigéria et une attaque par déni de service issue de l’Europe de l’Est. Le système contrecarre l’une des attaques pour un client, puis réutilise les connaissances apprises pour chaque client qui utilise ces produits, y compris Azure, soit la plateforme informatique de l’entreprise, le système d’exploitation Windows 10 ou le service de productivité Office 365.

De telles menaces voulant compromettre la sécurité se sont considérablement intensifiées au cours des dernières années. En effet, des criminels ont mis sur pied des entreprises lucratives grâce au vol de données. Les États-nations ont aussi commencé à considérer la cybercriminalité comme une possibilité d’obtenir des renseignements, d’accroître leur influence et de profiter d’un avantage sur leurs rivaux. Le tout a mené à des attaques potentiellement catastrophiques comme la campagne du rançongiciel WannaCrypt qui a récemment fait la une des journaux. En raison d’un tel contexte de menaces en constante évolution, les clients ont commencé à changer leur perception du nuage.

« Il y a quelques années, les clients commençaient leurs conversations en me disant qu’ils ne pouvaient pas migrer vers le nuage en raison de ses lacunes de sécurité. Ils affirmaient que c’était impossible, a déclaré Julia White, vice-présidente pour la division Azure et la sécurité de Microsoft. Mais aujourd’hui, les gens me disent plutôt qu’ils estiment nécessaire de migrer vers le nuage pour des raisons de sécurité, justement. »

Visitez le site Web

Sécuriser le nuage

Accédez à l’expérience Web Securing the Cloud (Sécuriser le nuage, en anglais seulement) pour découvrir toute l’histoire ! Lien ici (en anglais seulement).

Join the conversation

0 comments

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *