Création d’une application mobile : 7 choses à savoir avant de se lancer

Création d'une application mobile

Être présent sur l’Internet mobile pour une entreprise est devenu aussi vital que créer un site web classique. Mais, avant de se lancer dans la création d’une application mobile, il est nécessaire de bien définir sa stratégie et ses objectifs, ainsi que les attentes des utilisateurs.

Un projet avec Microsoft ?

  1. Pourquoi créer une application mobile ?

En l’espace de quelques années, un changement majeur dans les modes de consommation s’est opéré. En effet, plus d’un Français sur deux se connecte désormais sur Internet via un smartphone ou une tablette tactile, le seuil des 30 millions de mobinautes ayant été dépassé fin 2014 !

De ce fait, l’application mobile tend à s’imposer comme le medium principal pour communiquer avec ses clients actuels ou potentiels, et proposer ses services et produits. D’autant que cette technologie offre des avantages indéniables en termes de marketing.

 

  1. Quelle plus-value apporter aux utilisateurs ?

Devenue la priorité numéro un des entreprises françaises basculant vers le numérique, la création d’une application mobile permet notamment d’améliorer la connaissance des clients grâce aux données collectées, et de personnaliser les offres. Pour autant, cet objectif ne peut se concrétiser que si l’application apporte une réelle plus-value à l’utilisateur.

Une question essentielle se pose donc avant de se lancer dans un tel projet : en quoi l’application va-t-elle faciliter la vie de vos clients lors d’un achat ou d’une prise de contact ? Mener une étude préalable à la conception de l’application mobile est conseillé pour mieux appréhender les attentes des futurs utilisateurs. On peut aussi envisager l’organisation d’un groupe de discussion avec une poignée d’adeptes, qui pourront servir plus tard de bêta-testeurs lorsque l’application prendra forme.

 

  1. Quelles différences entre les technologies actuelles ?

Plusieurs types d’applications mobiles s’affrontent à l’heure actuelle :

  • Lorsqu’une application est conçue pour un système d’exploitation spécifique, on parle d’application native car réalisée à partir d’un langage de programmation natif. Une fois téléchargée sur l’appareil, elle offre des fonctionnalités interactives riches et évoluées.
  • Une webapp ou application web est développée en langage HTML et hébergée à distance sur des serveurs (comme Office Online par exemple). Elle s’exécute à partir d’un navigateur web et non pas à partir d’un système d’exploitation.
  • Enfin, l’application hybride intègre du contenu web encapsulé lui permettant de fonctionner sur plusieurs systèmes d’exploitation, ce qui réduit les coûts et délais de réalisation bien qu’elle n’ait pas la même rapidité et qualité qu’une application native.

 

  1. Se focaliser sur l’ergonomie plutôt que sur les gadgets

Lors de la conception d’une application mobile, l’erreur courante consiste à multiplier les fonctions et menus, souvent au détriment de la facilité d’usage.

Pourtant, la navigation doit être la plus fluide possible pour s’adapter à toutes les catégories de population, y compris les personnes encore peu familières avec ces technologies. Mieux vaut une application basique mais fonctionnelle dans un premier temps, quitte à planifier des améliorations futures avant même la sortie de la première version.

 

  1. Conception une application mobile pour le plus grand nombre

L’idéal pour une application est d’être utilisable sur tous les systèmes d’exploitation, ou tout au moins les plus courants. Elle doit également fonctionner avec la même aisance sur ces différents supports pour attirer les utilisateurs potentiels provenant de l’ensemble des plateformes, en ayant recours à un design adaptable et transposable.

  1. L’application parfaite du premier coup n’existe pas

Il est indispensable de prévoir une phase de tests prolongée et intensive, c’est la seule manière de proposer à vos clients un outil véritablement opérationnel dès la sortie de la version finalisée. Cependant, lors de la création d’une application mobile, de petits bugs sont toujours inévitables. Votre capacité de réaction pour corriger les dysfonctionnements éventuels constituera un atout-clé pour la suite.

 

  1. Le succès de l’application se construit dans le temps

Gardez en mémoire que le lancement d’une application mobile est rarement un succès immédiat, en tout cas pour les PME qui ne bénéficient pas de l’aura d’un grand groupe planétaire. Votre base d’utilisateurs va se construire petit à petit grâce à l’amélioration continue et le bouche à oreille jusqu’à atteindre un certain palier où le nombre de téléchargements commencera à décoller.

 

Crédit photo : Kārlis Dambrāns / Flickr.com / Licence CC BY 2.0

Join the conversation

0 comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *