Networking : 5 « trucs » scientifiquement prouvés pour bien réseauter

Networking et réseau professionnel

Les gens ont besoin des gens : la réussite, bien souvent, passe par le « réseautage ». Mais comment bien networker ? Éternelle question, à laquelle, tout compte fait, le hasard ne doit rien… La preuve ? Plutôt les preuves : Jeff Stibel, serial entrepreneur et spécialiste du cerveau, nous en donne cinq, toutes issues d’études scientifiques, selon Inc.com.

L’impossibilité de la solitude : la preuve par la fourmi

La fourmi, espèce qui n’est pas connue pour son intelligence, brille pourtant lorsqu’elle s’associe avec ses pairs : dans les colonies, on trouve des structures sociales complexes et c’est collectivement que les fourmis se défendent face aux menaces extérieures. Les fourmis ont besoin des fourmis… Et les entrepreneurs devraient en prendre bonne note !

Projet digital PME

Trop réseauter tue le réseau

Jeff Stibel s’appuie sur une étude ayant conclu qu’un individu ne peut maintenir que 150 relations « authentiques » à la fois. Trop élargir son réseau, ce serait alors mal entretenir celui-ci.

Les connexions neuronales, plus que le nombre de neurones

Tout comme l’intelligence se développe davantage par la fréquence et la profondeur d’utilisation de ses connexions neuronales que par le nombre de neurones, le réseau s’entretient par la qualité : la richesse des échanges fait le réseau.

Se survendre, ce trust-killer

Nul besoin d’équation mathématique pour le prouver : pour instaurer des relations de confiance, mieux vaut rester fidèle à ce que l’on est et à ce que son entreprise fait et ne pas se placer invariablement sous les meilleurs auspices. Facile à dire ?

Sur les réseaux sociaux, rester « sensé »

30 000 followers Twitter, oui mais pourquoi ? Il ne faut pas perdre le but de son réseautage : réseauter pour réseauter n’apportera rien à votre business.

=> Lire l’article sur Inc.com 

=> A lire aussi : Le top 20 des attitudes qui mènent au succès

 

Crédit photo : Official GDC / Flickr.com / Licence CC BY 2.0

Join the conversation

0 comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *